Marseille et La Ciotat se dotent d’outils performants pour relancer la filière réparation navale

marseille_bd_24_avril2017A Marseille, la forme de radoub n°10, l’une des plus grandes du monde, est sur le point de rouvrir après 32 MEuros d’investissement. L’exploitant vise le marché des paquebots dont les navires de plus de 360m qui font déjà escale dans le port. A la Ciotat, la grande forme a été raccourcie à 200m pour proposer en plus deux postes à quai de réparation ou d’attente. Ici, c’est la grande croisière et les méga-yachts qui sont attendus.

Full article : Le Marin 1 & 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *