Après les élections de décembre, renouvellement complet des échevins en charge des différents ports flamands

Ostende, Gand, Bruges, Anvers, tous ces ports connaissent de nouveaux présidentes ou présidents. Sans remettre en cause les projets engagés, et au-delà de l’économie, ces nouvelles personnalités insistent sur les enjeux environnementaux liés au maritime, l’intégration des ports dans leur territoire et leur communauté, et enfin les collaborations inter-portuaires. On pourrait ainsi se diriger rapidement vers une société portuaire unifiée pour gérer les rives droite et gauche de l’Escaut.

Full article : Flows 1 / Flows 2 / Flows 3 / Flows 4 / Flows 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *