Douala : le port autonome acquiert des compétences pour renforcer sa compétitivité au service du pays et des villes voisines

C’est le sens du récent décret présidentiel. Le port se voit ainsi confier la coordination générale de toutes les activités portuaires, la planification du développement, la gestion des dépendances et biens du domaine public portuaire, la capacité à faire recouvrir ses créances, etc. Toutes ces nouvelles prérogatives sont couplées au devoir du port d’apporter un appui au développement durable local, social et culturel des communautés riveraines. La relation Ville Port devient donc une priorité et l’AIVP s’en réjouit !Full article: Camer.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *