Dans la décarbonisation de l’économie portuaire et maritime, la technologie hydrogène a toute sa place.

Ce sujet était au centre d’un atelier de réflexion conduit par le Port de Barcelone. On estime ainsi que 25% de l’énergie mondiale en 2050 pourrait reposer sur cette technologie qui prendra sa place dans un nouveau mix énergétique. A cet effet, le partenariat public privé européen « Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking » soutient près de 250 projets.

Full article: Puerto de barcelona / FCH Project

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *