Valence et Anvers avancent concrètement sur l’hydrogène comme carburant portuaire

Avec des technologies différentes, pile à combustible d’un côté et moteur combinant hydrogène et diesel en mode bi-carburant de l’autre, les deux ports se lancent dans l’alimentation des engins portuaires ou bateau de servitude. L’objectif du port zéro carbone est désormais dans la tête de nombreux dirigeants portuaires, et ces premières expérimentations sur le terrain devraient être suivies d’autres partout dans le monde.Full article: Port of Antwerp / El Vigia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *