Les déchets : un eldorado pour les villes portuaires ?

 Transition énergétique et économie circulaire 

L’écologie industrielle permet de mutualiser et réutiliser les flux émis par les industries pour aider d’autres entreprises et axer le développement sur un cercle vertueux. C’est ainsi que l’extension du port de Manchester (Royaume-Uni) au niveau de Salford se fera grâce à des matériaux de construction recyclés, évitant l’importante pollution générée habituellement par la production de béton. Cette initiative portuaire rejoint les initiatives urbaines, comme celles soutenues à Bruxelles (Belgique), où 38 projets ont été sélectionnés par la mairie et seront soutenus par le port, via ses fonciers qui serviront à stocker les matériaux réutilisables. Mais ce n’est seulement l’apanage des pays européens : le Kenya a ainsi signé un partenariat ambitieux avec la firme ENI afin de transformer les déchets agricoles en biocarburants à Mombasa, première ville portuaire du pays.

The Business Desk ; DH Net ; Le Magazine du manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *