Aller au-delà de la neutralité carbone? Le projet Stockholm Royal Seaport (Suède)

 Climat 

Eliminer autant de carbone que l’on en émet: la neutralité carbone est déjà un objectif ambitieux. Mais Stockholm veut aller plus loin et souhaite que l’ancien secteur portuaire du Royal Seaport soit climatiquement positif en 2030. De nouvelles normes de durabilité ont été fixées pour les bâtiments, pour la gestion des déchets, pour la mobilité en donnant la priorité aux piétons et cyclistes, etc. Elles ont suscité la réticence de nombreux aménageurs, mais la volonté politique est restée forte et les débats engagés ont permis de faire évoluer les solutions envisagées. Aujourd’hui, 10 ans après, les premiers résultats sont prometteurs. Les émissions de C02 par habitant vont par exemple fortement diminuer. Pour aller au-delà, un système de crédit carbone va être mis en place. Il devrait également impacter les aménagements dans les quartiers voisins.

Medium

L’île de la Cartuja à Séville (Espagne) en 2025: un modèle de ville durable ?

 Transition énergétique et économie circulaire 

L’énergie y sera durable grâce notamment à un parc de production photovoltaïque, l’efficacité énergétique des bâtiments, ou encore des systèmes de stockage de l’énergie. Pour une mobilité durable, la priorité sera donnée aux véhicules électriques et 200 points de recharges seront installés. Les espaces verts et la piétonisation seront favorisés et des navettes autonomes seront mises en place pour le transport public. L’ile de la Cartuja devrait également devenir une smart city avec un système de collecte de données permettant une gestion intelligente de la qualité de l’air, des déplacements et du trafic, de l’éclairage public, des besoins logistiques. Ce projet #eCitySevilla vient d’être signé par la Ville de Séville, la région Andalousie (Junta), l’entreprise Endesa, et le Parc scientifique PC Cartuja.

EsmartCity ; Sevilla buenas noticias

 

Vers une mobilité plus durable à Lisbonne

 Mobilité 

La Ville de Lisbonne (Portugal) considère que le potentiel de son fleuve, le Tage, pour le transport de passagers est insuffisamment exploité. Il représente une réelle alternative, plus flexible, pour transporter les personnes et relier ainsi différents centres urbains sur chaque rive du fleuve, que cela soit à des fins touristiques ou pour les besoins de déplacements quotidiens. Le maire a ainsi annoncé la création de taxis fluviaux entre Lisbonne et Almada. L’équipement qui va être créé sur le site de Terreiro do Paço comportera également de nouveaux espaces verts.

Transporte em revista (1) ; Transporte em revista (2) ; Diario de Noticias

Se promener sur l’ancien secteur portuaire de Kaoshiung (Taïwan)

 Interface Ville Port 

Jusqu’au début des années 90 le secteur riverain de Kaoshiung, ses quais et entrepôts, était strictement interdit à la population. Avec ces hauts murs qui empêchaient de voir le port, la relation des habitants à leur port était faible. Avec l’apparition des portes conteneurs modernes, le centre de gravité du port s’est déplacé et de nombreux espaces sont devenus disponibles. De nombreux aménagements ont été réalisés depuis sur ce site, notamment en réutilisant certains entrepôts. D’autres seront bientôt achevés comme le Kaohsiung Maritime Cultural & Pop Music Center. Ce nouveau lieu de vie et de promenade attire également les navires de croisières.

Taipei Times