Juliette CERCEAU

Juliette CERCEAU

Post-doctorante - Coordination projet CAP-BIOTER
VEZENOBRES, FRANCE
FR

A Propos de l'expert

Docteur en Sciences et Génie de l’Environnement, Juliette Cerceau a soutenu sa thèse en décembre 2013 intitulée « L’écologie industrielle comme processus de construction territoriale : application aux espaces portuaires ». Dans le cadre de ces travaux de recherche, elle a contribué à la réalisation d’un retour d’expériences de dynamiques d’économie circulaire et d’écologie industrielle dans des territoires portuaires en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique et en Asie. De ce panorama international, elle a su tirer des modèles territoriaux de mise en œuvre de ces pratiques en mettant en œuvre le rôle moteur des ports dans l’émergence de ces dynamiques. Elle poursuit aujourd’hui son travail de recherche-action interdisciplinaire en tant que chercheur indépendant qualifié en « Aménagement de l’espace et urbanisme ». Elle intervient auprès de laboratoires de recherche et d’acteurs locaux en vue d’apporter son éclairage dans la définition d’ambitions territoriales partagées en matière de gestion partenariale des ressources et de renouvellement des gouvernances territoriales en vue d’accompagner la transition socioécologique des territoires portuaires.

La transition socioécologique des villes portuaires se trouve à la croisée des chemins entre une économie circulaire globale et une écologie industrielle locale : elle peut faire de la ville portuaire le nœud stratégique de l’optimisation de la circulation des flux à une échelle globale ; elle peut en faire l’interface pour une meilleure gestion des ressources à une échelle locale

Ces experts partagent les mêmes objectifs

Enrico MUSSO

Professor of Maritime and Port Economics, Dipartimento di Economia e Metodi Quantitativi
Austin H. BECKER

Associate Professor of Marine Affairs
Geraldine KNATZ

Professor of the Practice of Policy and Engineering
Paul TOURRET

Directeur de l'ISEMAR et Docteur en géographie

Vous souhaitez façonner la ville port de demain ?

Qu’attendez-vous pour demander une expertise de l’AIVP ?

Nous contacter