Dock infos N°87, octobre 2013

Publié par  15 octobre, 2013 8:08 Laissez vos commentaires

Editorial : « Vous avez dit GIEC ? »

Inaki AzkunaLe très récent rapport du GIEC a finalement soulevé moins de passions que le précédent publié il y a 6 ans déjà. A défaut de polémique virulente avec les climato-sceptiques, la presse semble se lasser de ces rapports alarmistes même si elle souligne de manière assez paradoxale, que les données produites par le GIEC le sont… à minima. Décourager à l’avance tout effort en faveur d’un changement profond de nos modes de développement et de consommation serait contre productif. Si rien ne bouge rapidement, nos enfants et petits enfants qui naissent aujourd’hui, pourraient bien se retrouver à l’âge de la retraite avec de l’eau jusqu’à la taille dans les rues de New York, Bilbao, Shanghai ou Buenos Aires ! Et que penser des multiples désordres climatiques graves affectant surtout des Pays du Sud au tissu social et économique déjà fragile ?

Devant ce sombre pronostic qui irrite les uns et pétrifie les autres, l’inertie des gouvernements et l’incapacité des institutions internationales à agir posent question sur notre capacité collective à mettre en œuvre des solutions pour résoudre les problèmes planétaires. Tôt ou tard, la question d’une gouvernance mondiale des problématiques environnementales devra trouver une réponse. Les principales lueurs d’espoir pour parvenir à anticiper les crises climatiques, écologiques et des ressources à venir reposent largement sur les collectivités locales, poussées par les citoyens eux-mêmes. Bel exemple de démocratie ! Les villes portuaires, sur la ligne de front du changement climatique en marche, ne cessent d’innover dans les projets visant à limiter les GES, mais aussi à mettre en œuvre une économie plus solidaire et responsable (certains diraient une économie positive !). Nous en sommes les témoins privilégiés à l’AIVP et nous mettrons tout en œuvre dans le cadre de nos actions pour favoriser la circulation des idées, initier des partenariats, aider les acteurs locaux à se rapprocher pour que toutes ces bonnes idées aboutissent. C’est aussi cela le sens profond de l’engagement associatif.

Iñaki AZKUNA URRETA, Maire de Bilbao

Télécharger Dock infos N°87, octobre 2013

PARTAGER

Laisser un commentaire