La Culture Maritime: un défi pour le développement durable du port de Veracruz

Télécharger l’intervention / fichier pdf

Veracruz comme la plupart des ports a évolué depuis sa création il y a 500 ans. La ville a toujours été au cœur de la construction du caractère et de la personnalité du pays, mais pas de la culture maritime, Veracruz est le seul endroit où l’on respire la vie maritime mexicaine, mais pas la culture de la mer. La ville portuaire a connu une identification et une ré-identification avec son port. Il y a 20 ans, afin d’améliorer son efficacité, le port a été dissocié de sa ville et d’autres éléments ont intégré l’identité urbaine. Les caractéristiques actuelles du port ont  plus d’un siècle. Cela veut dire aussi qu’elles sont aujourd’hui dépassées, coûteuses et limitent fortement les possibilités de développement. L’économie régionale et nationale dépend fortement de l’agrandissement du port. Les capitaux nationaux et internationaux pour les investissements sont là, de même que la volonté du gouvernement, mais rien ne s’est fait. Pour quelles raisons ? L’expansion du port est l’otage d’intérêts fondés sur la méfiance et la méconnaissance. Il est donc proposé de faire une large promotion de la culture maritime, initiée par le port, pour faire prendre conscience à la société :
1. Que le port n’est pas qu’une simple enclave de la mondialisation ;
2. Que le développement économique du Port est le substrat du développement social ;
3. Que la préservation de l’écologie de la planète, du capital naturel et du patrimoine historique sont les clés des ports du futur en gestation.

Dr. Virgilio Arenas est actuellement professeur à l’Universidad Veracruzana. Coordonnator du Programme Universitaire de Maritime Culture et promoteur du développement durable du port de Veracruz. Il fut un fondateur, directeur de l’Institut des Sciences de la Mer et des pêches de l’Université de Veracruz et secrétaire académique de l’Institut des Sciences de la Mer de l’Université nationale autonome du Mexique, chef de la Division de l’Appui Scientifique de l’Institut des pêches du Mexique.
a donné des cours en océanographie, écologie marine, gestion des pêches, de la pollution marine au posgraduate at Mexique et à l’étranger. Directeur de thèses plus d’une vingtaine d’étudiants de maîtrise et au doctorat.
Il a mené des études et des séjours de spécialisation et des études de posdoctorate au Mexique, Brésil, Hollande, Grande-Bretagne, Suède et France. Récemment dans le développement durable des Ports.
A été le représentant du Mexique à la FAO et la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO et le Comité Scientifique pour la Recherche Océanique.
A publié de nombreux articles dans des journaux et des livres spécialisés sur l’océanographie et la biodiversité marine, coordination de l’édition d’une encyclopédie sur la mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *