Le besoin d’une planification commune a été formalisé en 2003 au travers d’un Memorandum Of Understanding entre la Ville et le Port et a fait émerger une initiative conjointe en 2006 à travers le programme « Transnet eThekwini Municipality Planning Initiative » (TEMPI). Cette initiative vise à combiner les objectifs du Schéma Directeur pour le port de Durban développé par Transnet, l’organisme d’Etat en charge des ports Sud-Africains, et les plans de développement de la Municipalité de Durban.

L’objectif final du programme TEMPI est de donner un cadre permettant une prise de décision basée sur une vision partagée et une compréhension mutuelle des nécessités de développement futur pour le port et pour la ville.
Après des décennies davantage marquées par un antagonisme que par une coopération, les relations ont été renforcées grâce au programme TEMPI. Si des divergences subsistent parfois, les parties en présence gardent toutefois un meilleur éclairage sur le contexte global, ce qui leur permet de poursuivre la réflexion vers un accord mutuellement acceptable.

Au fil du temps, le programme a mûri, et 8 ans après le début de sa mise en œuvre, il était reconnu comme étant l’un des Projets d’Investissement Stratégique (SIP) inscrit dans le cadre du plan national d’infrastructures mis en place par le gouvernement Sud-Africain.

Durban, vue aérienne © Transnet

Le « 2050 Vision for the Durban-Gauteng Freight Corridor » que Transnet et la Municipalité d’eThekwini ont publié en septembre 2010 s’inscrit dans cette démarche. Le « Back of Port Local Area Plan » établi par Graham Muller Associates pour le compte de la Ville en mai 2012, et la rationalisation des usages pour les espaces urbains situés au contact immédiat du port qu’il propose, relèvent également de cette volonté d’optimisation de la complémentarité des usages urbains et portuaires du territoire.